mardi 7 février 2012

Un petit tour a l’ ile de Madere (Madeira)




J’ai aujourd’hui une petite pensée pour les gens de Madère qui, comme pourle Portugal continental, ont vu arriver les mesures d’austérité destinées àréduire le déficit et à faire face  à l'endettement du pays.

Ce sont les navigateurs portugais João Gonçalves Zarco, Tristão VazTeixeira et Bartolomeu Perestrelo qui sont arrivés et ont pris possession de l’îleen 1419, et lui ont donné le nom de Madeira ; l’appellation vient du motportugais « madeira » qui veut dire bois (de la forêt) car l’îleétait recouverte d’une forêt dense.

En fait, il s’agit d’un archipel situédans l’océan Atlantique, au large de la côte africaine, qui comprend Madère l’île principale, l’île de PortoSanto, et les ilots Désertes et Sauvages et doivent leur existence auxéruptions volcaniques de l’époque tertiaire.


carte du net


La ville de Funchal est la capitale de Madère

Toutes les îles étaient inhabitées à l’arrivée des marins portugais. Très vite, Henri le Navigateur qui dirigeait les découvertes maritimes, a reconnu le potentiel de la localisation de ces terres, et prit les mesures pour leur peuplement.




On  donne à Madère le nom de l’île « au printemps éternel » grâce à la douceur permanente de son climat qui a de faibles amplitude thermiques, autour de 7º, des températures moyennes entre 21º C en été et 16º C en hiver. Les températures de l’eau de la mer sont aussi tièdes, ceci dû au passage du courant chaud du Gulf Stream.

La végétation semi-tropicale luxuriante lui vaut aussi le nom de « la perle de l’Atlantique », la diversité du relief permet plusieurs zones de végétation. Les fruits exotiques sont variés, et l’ìle est couverte de fleurs.

A Madère on enseigne aux enfants à honorer les fleurs:




La vidéo ci-dessus choisie dans le Youtube montre les jolies fleurs de l'île, le marché, les tapis fleuris et quelques images de la Fête des Fleurs qui a lieu tous les ans à Madère.


Sur les hauteurs, les pentes boisées debruyères, acacias, fougères, etc. dominent les paysages. Les cultures se fonten terrasses aux vues vertigineuses. 


La vigne, la banane et la canne à sucresont des cultures typiques de l’île.

Les Portugais ont aussi apporté à l’îlede Madère les fêtes religieuses et profanes, et la tradition des processionset des parades avec les chars allégoriques décorés.  

Et la générosité des habitants de Madère n’estpas moindre que celle de ceux du continent, lorsqu’ils mettent tout en œuvre pour accueillirles visiteurs et honorer les beautés de leur île. 

(Merci aux auteurs des vidéos qui permettent le partage)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire