vendredi 3 février 2012

Des nouvelles du Carnaval portugais





Alors que le froid se fait sentir en ce mois de Février, les mamans, lesmamies, les marraines, se hâtent pour avoir des idées pour les fantaisies et les habits duCarnaval.


Habituellement programmées pour les trois jours du dimanche, lundi et mardigras, cette année les dates officielles commencent un jour plus tôt, soit lesamedi, puis le dimanche, pause travail le lundi (tout le monde auboulot !), puis à nouveau le mardi gras en fête. Ainsi les premiersdéfilés auront lieu le samedi 18 février.


Le vendredi 17, sera déjà marqué par le Carnaval des enfants. (J'ai peint le visage des enfants de mes photos, c'est pas des masques) Du nord au sud du Portugal, les écolespré-primaires préparent les enfants pour leur sortie du vendredi. Tous les ansil faut faire preuve d’imagination. On choisit d’abord un thème. Le matériel etles costumes seront faits soit par les monitrices, soit on demande aux famillesde les réaliser en leur donnant les instructions nécessaires en ce qui concernele tissu, les formes et les couleurs.
Il y a des petits essais, et le jour J, tout ce petit monde sera prêt pourla parade. Les parents qui peuvent, font un petit saut pour prendre en photoleurs bambins, transformés en pirates, docteurs, cavaliers, etc. Sinon il ytoujours un frère, une sœur, ou une mamie qui surveillent le bon déroulement dela marche qui généralement fait le tour d’une avenue, au son de la musiquerythmée.
De temps en temps on suit la mode des habits faits de matériaux recyclés,qui ont aussi leur charme, quand les enfants deviennent des robots, ou desboites de toutes sortes.

Généralement dans presque toutes les villes du Portugal on fête leCarnaval. Dans deux autres posts, je faisais allusion aux carnavals portugaisqui, même si la tradition veut qu’il y ait toujours des déguisements, masques, musique,danses, il est vrai qu’il y a des différences entre ces manifestations d’uneville à l’autre. Alors voici un peu d'animation:


Un des groupes du carnaval de Ovar avec le thème du monde de Pinochio (en 2010). 
Et puis il y des villes plus connues que d’autres pour leurs carnavals. Jeciterais Torres Vedras au nord de Lisbonne, Ovar au sud de Porto, Sesimbra ausud de Lisbonne, Loulé au centre de l’Algarve, etc. Puis il y aussi le carnavalde Madère qui est très connu. Le carnaval a aussi été transporté par lesPortugais dans les anciennes colonies et territoires d’outre mer. 
Concours de costumes à la ville de Ovar:

Toutes ces fêtes sont possibles grâce au grand nombre de volontaires quiparticipent, aux organisations municipales, et au travail gratuit des familles,tous désireux de transmettre les traditionsaux enfants du Portugal.
Sur le sujet, deux autres messages:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire