mardi 10 janvier 2012

La tradition des rois





Les traditions se perdent un peu au profit d’occupations plus « mondialisées» et du rap, mais la fête des rois ne passe pas inaperçue. Au Portugal on continue à fêter les rois mages un peu dans toutes les régions du pays.

Ces fêtes se manifestent surtout par la musique. Il y a tout une panoplie de chants populaires dirigés à l’enfant Jésus et aux rois mages, car c’est l’enfant Jésus qu’ils viennent adorer, comme disent les chansons.

Traditionnellement dans les villes et villages, des groupes de personnes munis d’instruments de musique populaires, se rassemblent et parcourent les rues le soir, rendant visite à toutes les habitations. Ils chantent devant la maison jusqu’à ce que les propriétaires leur ouvrent la porte. Il s’en suit le verre de l’amitié, du porto ou des liqueurs (pas de soucis, ils circulent à pied !), et des beignets ou autres gâteaux préparés pour l’occasion. Voici le tour d'un groupe de chanteurs trouvé sur le net: http://www.youtube.com/watch?v=JlBnLlKPPGA

Groupe de chanteurs à  Macedo de Cavaleiros

Il y eu un temps où on réservait pour ce groupe de chanteurs, des récompenses comme les saucissons car c’était l’époque où on tuait un cochon, ou des noix, des châtaignes, ou des fruits, que les éléments du groupe se partageaient, après avoir fini le tour du village. Les paroles de ces chansons sont en général bien connues, et tous peuvent les chanter. Elles honorent les propriétaires de la maison, les rois mages et bien sûr la sainte famille, Marie, Joseph et Jésus. Voici le lien d'un groupe chantant les rois cette fois la journée:
http://www.youtube.com/watch?v=W0llnuxjJwQ&feature=related

Cette tradition s’appelle « cantar as janeiras” (chanter les chansons de janvier) ou « cantar os reis » (chanter les rois), et se fait surtout la nuit du 6 janvier (aussi du youtube un groupe de chanteurs, merci de la publication). 
http://www.youtube.com/watch?v=xqjMG9uDgKk&feature=related


Le Club Grupo Amigos da Terceira (Açores) chantant les rois

La tradition a été reprise par des spectacles qui ont lieu soit au centre-ville, dans les églises, soit dans des salles de fêtes où, plus confortablement assis, on assiste à l’arrivée des personnages habillés en rois mages. Les enfants bien sûr se voient distribuer les couronnes décorées comme celles en papier que l’on fait dans les pré-primaires.
Pendant toute la période de Noël, avec continuation en janvier, on fait honneur à un gâteau qui s’appelle « bolo rei » (gâteau roi), soit le gâteau des rois. C’est un gâteau en forme de couronne, doré, rempli de fruits confits et de fruits secs, amandes pignons, raisins secs, etc.


Il y avait à l’intérieur du gâteau une vrai fève, qui a été remplacée par des petits objets destinés à l’invité qui avait cette part de gâteau. Alors celui qui trouvait la fève ou le petit objet, devait payer le gâteau suivant. Si personne ne se manifestait, on cherchait qui est-ce qui avait eu le courage de l'avaler pour éviter de faire les frais d’un autre gâteau « bolo rei » ! De nos jours fève et petits objets sont interdits par les autorités de l’hygiène et  sécurité, mais heureusement pas le gâteau!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire