dimanche 15 janvier 2012

Au cap de Roca, la pointe la plus occidentale du continent europeen



L’Europe continentale est limitée par certains points. L’un d’eux, est le cap de Roca (Cabo da Roca) qui constitue la pointe la plus occidentale du continent européen (sans compter les îles, sinon cette limite reviendrait aux Açores).


Alors nous voilà partis pour une petite visite avec vue sur le grand océan.
Quelques unes de mes photos montrent que du haut du massif de Sintra, lorsque l’on visite le Palais de Pena, on aperçoit la ligne bleue de l’Atlântique, à une dizaine de kilomètres de distance. Le Portugal étant un pays assez montagneux, il est donc assez habituel  que beaucoup de paysages se voient offrir des points de vue soulignés par la couleur de l’océan, sans avoir recours aux lunettes d’approche (2 vues depuis Sintra).

Le cap de Roca se trouve dans la même ligne de l’horizon, un peu plus bas, à quelques 20 kms de la ville de Sintra, et aussi à une quarantaine de kms au nord-ouest de Lisbonne, longitude 9º30 ouest.



Le grand poète Luís de Camões a lui aussi été impressionné par le mysticisme du lieu,  à propos duquel il a écrit la phrase (très connue) que c’est ici « où la terre finit, et où la mer commence ». 

Le monument où on peut lire la célèbre phrase.
Il est vrai qu’on pourrait dire la même chose à propos d’une infinité d’endroits de la planète ! Mais au « Cabo da Roca » lorsque l’on regarde du haut des imposantes falaises qui plongent dans l’océan, on a une impression de « fin du monde »



Voici trois jolies photos (autorisées) du site A Terceira Dimensao - Fotografia Aerea

Comme quoi le Portugal a une solide structure pour défendre le continent  contre les assauts  de l’Atlantique !




Les falaises da la pointe la plus occidentale du continent européen s’élèvent à environ 140 m au-dessus des vagues. Tout en bas, les bateaux semblent bien petits. 
On imagine que c’était un lieu privilégié où venaient chercher l’inspiration ceux qui rêvaient de mondes nouveaux. 



Le site du Cap de Roca fait partie du Parc Naturel de Sintra-Cascais. 


La végétation est basse et comporte un grand nombre de plantes endémiques caractéristiques de cette région que les lois du parc entendent protéger.


On peut jeter un coup d’œil sur le monument qui porte l’inscription du poète Luís de Camões, parcourir les sentiers tortueux, sentir l'air du large, acheter des petits souvenirs et même un « certificat de visite » à l’office du tourisme.   


Le cap de Roca est visité par beaucoup de touristes, mais aussi par les habitants de Lisbonne et banlieue désireux de passer quelques moments plaisants et de relaxation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire